SEAS, le projet, l’équipe

La Société d'Etudes en Archéologie Subaquatique -SEAS- est composée d'archéologues, d’historiens et de plongeurs passionnés d'archéologie subaquatique réunis sous forme d'une association à but non lucratif, et dont l’objet est de développer la recherche, sensibiliser et former à l’archéologie nautique.

Une particularité de la formation qu’ils développent en France est de s’adresser à la fois aux plongeurs, aux amateurs, et aux étudiants et futurs professionnels, ce que permet son organisation en plusieurs Niveaux offrant à chacun la possibilité de trouver le cursus qui lui convient, de s’arrêter au Niveau qu’il souhaite et de se spécialiser ou non. Cette philosophie de la formation NAS en tant qu’enseignement ouvert à tous est très importante, car elle rompt avec un cadre dans lequel est trop souvent enfermée l’archéologie subaquatique où le monde de « l’archéologie bénévole » s’oppose à celui de « l’archéologie professionnelle ».

Pour cette première année, 4 stages de Niveau I (sur les 4 Niveaux que compte la formation NAS) ont été organisés sur une semaine chacun aux mois de juillet et d’octobre. Ils ont été dispensés en français et en espagnol à une cinquantaine d’élèves français, suisses, belges et espagnols. L’intérêt suscité par cette formation conduit à renouveler une série de stages entre les mois de juillet et octobre 2004. Les informations les concernant se trouvent sur leur site web : www.archeo-seas.org

Qu’est-ce que la formation NAS ?

La formation NAS est un enseignement officiellement reconnu par l'UNESCO que son Comité pour la protection du patrimoine culturel subaquatique (ICUCH) a choisi comme référence et dont il favorise l’implantation un peu partout dans le monde : en Amérique Latine (Argentine, Chili, Mexique) en Amérique du Nord (Canada, USA), en Europe et en Asie. Elle est également reconnue par le Ministère français de la Culture qui a fait le choix de la développer à travers son Département des Recherches Subaquatiques et Sous-Marines (DRASSM) qui en a acquis les droits pour la France. De fait, notre enseignement se fait sous sa tutelle et en étroite collaboration avec lui.
Il s’agit d’une formation claire, didactique et progressive organisée en une Introduction et 4 Niveaux formant aux méthodes de travail et aux techniques de fouille, de prospection, à la conservation du matériel archéologique, etc. Chaque niveau est validé par l’octroi d’un certificat reconnu internationalement.