La pieuvre à pois bleus, d’environ 7 cm de long, qui ne dépasse pas 15 cm maximum, est plutôt timide et se cache dans les fissures des coraux ou sous les rochers et ne sort que pour chasser. Elle vit généralement à faible profondeur. Elle possède huit tentacules couverts de ventouses comme tous les octopodes.

La pieuvre à anneaux bleus ou Hapalochlaena lunulata est particulièrement surprenante grâce à ses cercles jaunes et bleus. Ce qui permet d’identifier sans aucun doute cette espèce particulièrement venimeuse et dangereuse pour l’homme. On la trouve du Japon à l’Australie. La pieuvre est considérée par les spécialistes comme l’une des espèces les plus intelligentes du monde marin.