Le courant chaud apporté par un El Niño à l'est du Pacifique et les marées basses de l'ouest de cet océan peuvent causer d'immenses dommages aux récifs de corail tropicaux. Quand la température de l'eau est trop élevée, le corail expulse de ses tissus, une algue symbiotique (zooxanthellae) et devient blanc. Une fois blanc, le corail perd la nourriture que lui fournit normalement cette algue. Malgré le fait que les coraux récupèrent souvent leurs zooxanthellae et qu'ils survivent à ces événements "blanchissants", il se peut aussi qu'ils en meurent à cause du stress qui est trop sévère ou trop long.