Les balistes sont des habitants typiques des récifs coralliens. Quelques espèces fréquentent le grand large. Il existe plus d’une trentaine d’espèces qui se répartissent dans toutes les mers chaudes et tempérées du globe. Le baliste vit en général en solitaire au dessus des récifs coralliens à la recherche de nourriture comme les oursins, les crustacés ou les petits poissons.

Les balistes peuvent être très colorés comme le baliste Picasso ou le baliste-clown, les motifs sont également très variés avec des taches, des rayures verticales ou horizontales. Certaines espèces peuvent dépasser les 70 centimètres comme le baliste-titan. La tête a un aspect particulier avec des yeux situés très hauts sur la tête et qui peuvent bouger indépendamment l’un de l’autre. Les balistes portent aussi le nom de poisson-gâchette en référence au nom anglais « trigger-fish ». Ce nom tire son origine de la forme spécifique de la nageoire dorsale dont les deux premiers rayons forment un éperon qu’ils peuvent redresser en cas de danger. Ils peuvent alors s’ancrer solidement dans les anfractuosités des coraux.

Les balistes ont la réputation d’être agressifs surtout lorsqu’ils gardent leur nid. Certains balistes ont même la faculté d’émettre un grognement distinctif. Ils n’hésitent pas à attaquer les plongeurs et la morsure peut être très douloureuse.