Requin pointe blanche océanique

Taille max :


4 m

Description :


C’est un requin assez grand et massif de couleur gris clair à brun. L’apex de toutes les nageoires est maculée de blanc nacré. Son museau est court et anguleux, presque carré. Il a de petits yeux munis d’une paupière nictitante. Il se caractérise par des nageoires pectorales et une première dorsale très longue et arrondies à l’apex. Une ride interdorsale est présente. C’est le plus dangereux des requins pélagiques.

Reproduction :


Vivipare, il peut avoir jusqu’à 15 juvéniles mesurant 60 à 75 cm à la naissance (au printemps et en été), après un an de gestation. La maturité sexuelle est atteinte entre 180 et 200 cm pour les deux sexes.

Distribution :


Pélagique, mais fréquente à l’occasion les grands tombants côtiers et les passes profondes, en eaux tropicales et subtropivales, évoluant de la surface jusqu’à 180 m de profondeur. Il se déplace en groupes, souvent de même age et de même sexe. Circumtropicale, On le trouve en Atlantique, Indo-Pacifique et Mer Rouge.

Regime alimentaire :


Opportuniste, il se nourrit d’à peu prés tout ce qu’il rencontre (mort ou vivant) : poissons osseux (thons, marlins, carangues, barracudas, ...) et cartilagineux divers (raies et requins), céphalopodes (calmars), tortues marines, oiseaux de mer, mammifères marins, charognes et débris variés. Il escorte souvent des bancs de gros poissons ou cétacés, à l’affût de toute éventualité (profitant de leur chasse, traquant les animaux affaiblis, etc..).