Plonger avec Nudibranche

Les nudibranches sont appelées aussi limaces de mer. C’est l’ordre le plus vaste des opisthobranches. Il n’a pas de coquille. Il en existe des centaines d’espèces de tailles variables mais généralement de petites tailles et de couleurs et formes variées. Beaucoup d’entre eux possèdent leurs branchies à l’extérieur de leur corps.

Plonger avec Pieuvre

Corps mou, en sac, sans coquille interne. Tête et manteau fusionnés dorsalement délimitant une ouverture ventrale du manteau restreinte. Huit bras avec deux rangées longitudinales de ventouses sessiles en coupelle, sans dent. Corps ayant jusqu’à 1 m de longueur totale, 3 m les bras déployés, mais d’ordinaire moins.


Plonger avec Seiche

Corps ovale allongé, aplati, avec nageoires latérales bordant entièrement les côtés du corps, sans fusionner postérieurement. Coquille interne lamellaire de l’arrière de la tête à l’extrémité postérieure du corps.

Plonger avec Pieuvre à pois bleus

La pieuvre à anneaux bleus ou Hapalochlaena lunulata est particulièrement surprenante grâce à ses cercles jaunes et bleus. Ce qui permet d’identifier sans aucun doute cette espèce particulièrement venimeuse et dangereuse pour l’homme. Elle possède huit tentacules couverts de ventouses comme tous les octopodes.


Plonger avec Pieuvre imitatrice

La pieuvre imitatrice tient son nom du fait qu’elle imite le comportement et la forme de divers animaux. En général des poissons venimeux. Elle imite donc des poissons plats venimeux, le serpent de mer, poisson lion ou encore méduse. Il change de couleur et de forme très rapidement. Les scientifiques pensent qu’il est lui même venimeux.

Plonger avec Seiche flamboyante

On connaît peu de chose sur cette petite seiche mais il est intéressant de noter que contrairement aux autres espèces de la même famille qui sont des prédateurs nocturnes, elle chasse la journée. Lorsqu'elle est menacée, cette petite seiche utilise son système de propulsion tout en affichant ses couleurs pour indiquer qu’elle n’est pas comestibles et tant pis pour vous celui qui voudra la croquer.