Baleine grise

Taille max :


15 m

Description :


D’un poids de 14 à 35t, la baleine grise, tout comme les baleines franches, ne possède pas d’aileron, mais une série de bosses tout le long de l’arête dorsale sur le dernier tiers du corps. La mâchoire supérieure est pourvue de 140 à 180 fanons. Le corps est moins fusiforme que celui des rorquals, mais plus élancé que celui des baleines franches. Sa nageoire caudale est échancrée et mesure environ 3m de large. Comme son nom l’indique, sa couleur de base est le gris, mais elle est marbrée de nombreuses taches claires. Son épiderme est couvert de balanes. Le souffle vertical atteint 4.5m de haut. Ces baleines chantent volontiers avec un très large éventail de sons.

Reproduction :


C’est lors de la migration vers le sud que se produisent les accouplements, la plupart entre novembre et décembre. La gestation dure environ 13.5 mois de sorte que les naissances interviennent vers la fin du mois de décembre de l’année suivante, dans le sud. Là, les groupes de migration éclatent. Les baleineaux mesurent 4.5 m environ à la naissance et pèsent autour de 500kg.. Allaité jusqu’à l’age de 7 mois, ils deviennent mature entre 5 et 11 ans. La mère marque une pause de 3.5 mois avant d’être de nouveau en chaleur.

Distribution :


Les baleines grises vivent dans les eaux côtières peu profondes, au dessus du plateau continental. Leur aire de répartition actuelle se limite à deux régions du pacifique. L’une s’étend le long de la côte occidentale de l’Amérique du nord, du golf d’Alaska jusqu’à la Basse Californie, au Mexique. L’autre se trouve en Asie, où une population plus modeste vit le long des côtes, de la mer du Japon au sud-ouest de la mer de Béring.

Regime alimentaire :


Le mode d’alimentation de la baleine grise est unique chez les cétacés, car elle se nourrit exclusivement d’organismes benthiques. Elle fouille le fond de la mer à la recherche de petits crustacés et autres animalcules qu’elle récolte aussi en »peignant » les algues de sa gueule. Elle se nourrit aussi de vers, de mollusques, et encore de céphalopodes (sèches) et de petits poissons en bancs.